Avant de penser à trouver vos clients

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Prospecter pour vendre vos prestations est un projet.

Un projet bien préparé aura répondu à plusieurs questions : 

1/ qu’est-ce que je sais faire ?

 2/ qu’est-ce que j’aime faire ?

 3/ suis-je assez « pointu(e) » dans ce domaine ou me faut-il encore me former ?

 4/ qui peut avoir besoin de mes services ?

 5/ où se trouvent mes futurs clients ?

 6/ comment vais-je les aborder ?

 7/ comment vais-je me faire connaître ?

 8/ quelles références vais-je pouvoir utiliser ?

 9/ quels supports de communication vais-je utiliser ?

10/ quelles relations vais-je tisser pour ne pas me faire oublier ?

 90 % des personnes qui me contactent ont un réel problème de communication parce qu’elles n’ont pas acquis l’esprit entrepreneurial et l’attitude indispensable d’une relation « gagnant - gagnant ».

Se cacher derrière son écran et envoyer 500 mails ou 100 prospectus par La Poste et attendre d’être contacté(e) ne marche pas. La prospection est difficile. Il faut se montrer, se présenter, expliquer les avantages que votre prospect obtiendra en vous confiant des missions ; le rassurer sur vos compétences, votre disponibilité.

Le vendeur d’articles aura besoin de beaucoup d’acheteurs. Un prestataire de services n’aura pas besoin d’autant de clients. Il vaut mieux prendre le temps d’étudier l’entreprise à qui vous allez vous adresser pour savoir où et comment vous placer par rapport à sa structure, et adapter votre offre. Qui fait quoi dans cette entreprise ? Quelle personne contacter ? Mon contact est-il le décisionnaire ? Ce sont encore des questions pour lesquelles vous devez avoir les réponses avant de prendre contact.

Prospecter et entretenir une relation/clients et une relation/prospects doit faire partie de votre emploi du temps journalier. Si Internet est devenu l’outil principal du télétravailleur et qu’il facilite sans limites géographiques la recherche de clients, il n’en reste pas moins que le téléphone est l’outil certainement le plus précieux.

Prospecter pour vendre est le nerf de la guerre : sans client = pas de chiffre d’affaires, et pas travail. Pour comprendre la prospection et l’aborder sereinement, il faut commencer par acquérir un état d’esprit pour se faire connaître.

Bernadette Beignet

devenez.telesecretaire@gmail.com

www.osez-etre-telesecretaire.com

www.osez-etre-independant.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »